Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 00:40

"Masdar-City", une ville à émission zéro de CO2  dans le désert. Elle deviendrait réalité si la crise...n'avait pas eu lieu dès 2008.  Alors, un échec? Certains y croient...

La ville ultra-moderne de Masdar city dans l'émirat d'Abou-Dhabi.

Une ville à émission de gaz carbonique zéro. Plusieurs vidéos en pied d'article...

Un projet novateur, en celà qu'il concerne une ville créée de toute pièce sur un site totalement vierge; ce pays un des grands producteurs de pétrole fait en sorte de n'en point consommer dans la cité nouvelle de "Masdar" puisqu'en effet, les véhicules automobiles ont été bannis lors de l'établissement du projet par le cabinet d'architecte qui  n'a fait que répondre à la demande du maître d'ouvrage.
 
Le bâti a été étudié par les architectes de Foster+ Partners  pour permettre de réduire à sa plus simple expression les besoins en climatisation.
Les autorités d'Abbou Dhabi pensent à l'après pétrole , c'est sur....à méditer pour les pays plus grands consommateurs  (Nous!) .
Un exemple pour les autres pays producteurs qui eux aussi devraient profiter de la manne  pour passer à un mode d'énergie plus doux dont ils disposent souvent en quantité illimitée.
L'énergie sera solaire ce qui, dans ce "coin" du monde paraît logique tant la nébulosité permet de faire appel à ce type d'énergie totalement gratuite et inépuisable...
Le chantier a démarré et lorsque les travaux seront achevés  (vers 2015/2016), la ville pourra accueillir  50 000 personnes et environ 1 500 entreprises.
Coût probable estimé 15 milliards de dollars.
Ils ont du pétrole, mais ils ont aussi des idées!
Jacques Barthet
Images jpg Foster+Partners
Source :Wikipedia
Dernière mise à jour, vidéo:25 juin 2011
Article du quotidien "LE MONDE" daté du 19 mars 09

Une utopie verte dans le désert

Ce n'est encore qu'un mirage écologique flottant dans le désert d'Abu Dhabi, à 25 km de la capitale des Emirats arabes unis (EAU). Un mirage à 22 milliards de dollars (17,5 milliards d'euros) qui émerge des sables plantés de rares palmiers : une centrale solaire photovoltaïque en cours d'achèvement, les armatures en béton du futur Institut Masdar de la science et de la technologie. Et ce panneau figé à l'entrée du chantier, qui affiche l'ambition de cette cité verte voulue par un émir de l'or noir : 'Imaginez un endroit où l'innovation, la technologie et le développement durable se conjuguent pour créer une ville d'un type nouveau.' Si la crise financière qui frappe aussi les émirats du Golfe n'a pas raison de cette utopie en marche, Masdar City ouvrira ses portes en 2016. Cette ville de tous les zéros - zéro carbone, zéro déchet, zéro voiture - sera peut-être le laboratoire des cités du futur. Plus 'clean-tech' que l'écocité de Dongtan, dont l'ouverture doit coïncider avec l'Exposition universelle de Shanghaï en 2010.

Le prince héritier d'Abu Dhabi, Cheikh Zayed Ben Sultan Al-Nayane, a les moyens de ses ambitions.

Il a vu grand, beau et propre pour cette ville destinée à accueillir 90 000 personnes, dont 40 000 résidents. Et d'abord pour le projet urbain, confié à l'architecte britannique Norman Foster.

'C'est une alliance entre des solutions ancestrales, de puissants calculs informatiques et des matériaux technologiques de pointe', un style 'high-tech' qui a fait la réputation de l'architecte britannique Norman Foster, résume Yves Lion, lauréat du Grand Prix de l'urbanisme 2007 et fin connaisseur des villes arabes. Image jpg Foster+Partners
lire la suite de l'article sur Le Monde.fr

Histoire 

Masdar (de l'arabe: مصدر maṣdar, "source") sera la première ville 100% écologique au monde.

Imaginée par le cabinet britannique de design et d’architecture Foster and Partners dirigé par Norman Foster, Masdar sera une ville écologique modèle, la première ville au monde à être construite pour une vie « sans émissions de carbone et sans déchets »

Le projet Masdar a été annoncé en avril 2006 par le cheikh Mohammed Bin Zayed Al Nahyan, il devrait être finalisé en une dizaine d'année et devrait compter 50 00 0 habitants en 2015.

Des initiatives identiques de villes écologiques modèles existent un peu partout dans le monde. Le quartier de Bed ZED à Londres est le plus célèbre, mais seule la ville de Dongtan en Chine rivalise avec Masdar en terme de taille.

Concept 

La ville est conçue de manière compacte, avec des ruelles étroites et fraîches, selon un plan carré et entourée de murs destinés à la protéger des vents chauds du désert. Les moyens de transports doux comme la marche à pied et le vélo seront privilégiés, et pour les plus longues distances un système de transport automatisé doit permettre de se passer de voitures.

Le recyclage sera également en pointe dans cette ville nouvelle, avec notamment pour objectif de réduire la consommation d'eau de mer dessalée de 80 %, et la réutilisation des eaux usées pour irriguer des cultures destinées à l'alimentation et à la production de biocarburants. L'énergie solaire sera exploitée au maximum pour approvisionner la ville en énergie.

Géographie 

Cette nouvelle cité, d'un cout de 15 milliards de dollars voulue par le gouvernement d’Abou-

Dhabi, s’étendra sur 6 km2 dans le désert, à proximité de l'aéroport international à environ 30 km à l'est de la capitale d'Abou Dhabi.

UTOPIE,UTOPIE...pas tant que ça !Et ce projet "utopique" est en voie de réalisation dans l'émirat d'Abou-Dhabi preuve s'il en était besoin que les pays producteurs de pétrole ont pris conscience que leurs richesses prendront inévitablement fin et qu'il faut dès aujourd'hui prévoir pour leurs descendants, des villes économes en énergie, en eau et qui ne polluent plus la planète terre. Des villes sans pétrole! Un comble non?
Quelle belle leçon d'Ecologie et de sagesse de ces Etats Orientaux tant décriés par le passé.
J.Barthet

Toutes les images de synthès sont dues à l'Architecte : 
Foster+Partners

VIDEO DE MASDAR CITY 2009, 2010 et 2011  

Dernière vidéo en date:

Report on Masdar City on n-tv, 7 January 2011, Part 1/2

Les premiers projets voient le jour au fur et à mesure des années...mais beaucoup laissent entendre que sur place, c'est un échec total et que la plupart des groupes internationaux intéressés au départ, n'ont pas suivi.  En cause la crise financière de 2008.

Les pouvoirs publics revoient leurs ambitions à la baisse...beaucoup d'incertitudes pour la suite. Voir Wikipédia Masdar City<

Masdar City, Abu Dhabi

Masdar city

MASDAR CITY 2010 et images chantier
Dernière mise à jour le 15 août 2017 (images) 09 mai 2017, - 11 mars 2014 vidéo-teinte titres

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dissertation topics 18/08/2009 11:11

Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!

Jacques BARTHET 05/11/2013 21:59



Traduction Google :Les blogs sont si instructif où nous recevons beaucoup d'informations sur n'importe quel sujet. Nice job continuez
comme ça!



Présentation

  • : Le book-blog de Jacques BARTHET
  • Le book-blog de Jacques BARTHET
  • : C'est mon book-blog d'architecte d'intérieur. J'y présente quelques projets, j'y donne des conseils de professionnel, j'y expose des aménagements possibles pour votre intérieur,pour l'extérieur de votre maison individuelle ou pour votre logement. Egalement pour commerces, bureaux et tous locaux professionnels. Mises en scènes et showroom professionnels. Opérations immobilières en rénovation...
  • Contact

Texte Libre: Vidéos-clips

Le blog d'archi d'intérieur de Jacques BARTHET

Tendances déco 2017-2016:

Dans le domaine des couleurs association de teintes vives et pastel. S'agissant des matériaux, bois bruts, parements de briques, métal brillant genre cuivre ou laiton. Mobilier de style très épuré et le vintage est toujours apprécié et donc utilisé.

La déco rappelant les vacances, son ambiance décontractée dans les pièces à vivre du type salon, séjour mais aussi bureau privé.

Vous serez de ce fait en vacances permanentes ou presque...enfin, chez vous!

Tendances déco 2013-2012 et, à coup sûr pour cette année 2014

Il n'est qu'à consulter notre article sur le salon "maison et objets" de septembre prochain, les matériaux utilisés par les designer et archis d'intérieurs sont inspirés par la période que nous vivons: le réchauffement de la planète, la fin du gaspillage en matière d'énergies...qui se traduisent par l'utilisation de matériaux naturels et recyclés, voir de récupération (par exemple, les grandes malles, et bagages anciens sont largement utilisés en mobiliers: ils deviennent tables, bars, rangements divers...)

-Dans vos projets de déco, demandez à votre archi d'intérieur, d'intégrer au maximum les matériaux dits "écologiques" et optez Murs-vegetal-d-interieur-001.JPGpour une démarche dite de "développement durable". Dans ce sens,  réfléchissez sérieusement au traitement végétalisé d'un ou plusieurs murs, c'est très "tendance" avec un apport de fraicheur, de douceur, une note de verdure.

Un heureux mariage est possible en prévoyant des parements de pierres naturelles alternant avec des parements de végétaux.

Un apport en matière de régulation thermique et phonique de votre logement, de votre villa .

Ne pas omettre de vous faire préciser l'aspect entretien attaché au choix des plantes conseillées...généralement un système d'arrosage en circuit fermé (anti-gaspi) est à intégrer afin de faciliter cet aspect entretien, ça sera plus simple, surtout lorque vous partirez en vacances...

Quant aux plantes, elles seront différentes de celle que vous pourriez utiliser à l'extérieur, en mur végétal de votre terrasse aménagée, par exemple.

A titre d'info, EBAY vend du matériel pour ce type d'aménagement si vous prévoyez de la traiter par vos propres moyens.

Il existe sur Youtube des vidéos permettant de vous conseiller pour l'exécution de ce type d'aménagement...

Recherche

Texte Libre

Texte Libre

Texte Libre

Texte Libre

Texte Libre

Texte Libre